• Tout est dit dans le titre !
     
    Dans la grande famille des sacs à main, je demande le sac de dame, raffiné et discret. Loin des it-bags clinquants et tapageurs, ce sac à main possède un je-ne-sais-quoi intemporel et chic qui vous propulse direct dans les années cinquante. Sa anse courte n'autorise que le porté-main, ou poignet.Choisissez le de couleur foncée, dans une matière rigide, avec des détails élégants.
     
     
    Photos_IPhone 1602
     
    Photos_IPhone 1616
     
     
     
    Sac : Vintage
    Vernis : Rose shocking, YR

    votre commentaire
  • En cette fin du mois de janvier, notre stock de vitamine D atteint un solde critique et la couleur de notre teint vient concurrencer celle du lavabo... Si comme moi vous désespérez de ne plus jamais revoir un jour le soleil, j'ai LA solution qu'il vous faut pour patienter jusqu'aux beaux jours ! Et ce, sans vider son PEL avec un allé-retour aux Bahamas.

    En fait je vous propose un voyage... olfactif. En effet l'importance des odeurs n'est plus à prouvée, au niveau de la mémoire notamment, mais également de la faim. Saviez vous que sentir des effluves de cacao pouvait calmer les pulsions chocolatées? Ceci dit, il n'est point question ici de "sniffer" du chocolat ! Ou plutôt si, mais pas du chocolat... (Tatatataaa! Mais qu'est-ce donc??)

    Photos_IPhone 1627

    Bon allez je lève le rideau sur ma dernière trouvaille beauté : le coffret Yves Rocher "Édition Vahinés" (et là j'entends déjà les cris : "Encore Yves Rocher!". Ben oui ma brave dame, j'y peux rien si ce coffret est soldé à un prix incroyablement attractif, contenant des produits encore plus attractifs!). Celui-ci contient un gel douche/shampooing au monoï ainsi qu'un parfum baptisé "Eau des Vahinés".

    Ce parfum fleure bon le sable chaud, le soleil et les après-midi bronzette sur la plage... (ou sur la pelouse, ça marche aussi!). Bref un délice. Vous fermez les yeux et vous voilà en vacances, loin, très loin de tout ce gris et de ces nuages. Mieux qu'une cure de luminothérapie !

     

    Photos_IPhone 1632
     
    Photos_IPhone 1638
     
    Photos_IPhone 1647
     

    Eau de toilette "Eau des Vahinés" + Gel douche corps et cheveux au monoï

    le tout Yves Rocher
     
     
     

    votre commentaire
  • Après avoir résumé les atouts de ce sport merveilleux qu'est la course à pied (si mon prof de sport de terminale lisait ça il en aurait la larme à l'oeil !), donné des astuces pour s'y remettre, il est temps d'aborder une question centrale pour toute femme : la tenue.

    Alors je vais peut-être en décevoir certaines, mais il ne sera pas question ici de caleçon doré, de baskets-nounours Jeremy Scott pour Adidas ou de body à paillettes. A moins que vous n'aimiez sortir de chez vous fagotée comme pour le tournage de Pédale Douce... Personnellement, j'évite.

    L'exercice physique n'étant pas super réjouissant à priori, il me semble important de choisir une tenue agréable à porter, bien chaude pour affronter le froid et la pluie.

     

    Alors au menu, voici ce que le chef vous propose :

    - Un bonnet. Parce que c'est bien chaud, que ça réchauffe tout le corps. Et puis faites donc un jogging quand il fait froid, vous verrez comment seront vos oreilles...

    - Une veste coupe-vent et anti-pluie. Respirante de préférence. Pour la couleur c'est vous qui voyez. Perso, je l'ai prise noire, parce que ça va avec tout.

    - Un sweat, un t-shirt et un débardeur. Oui oui, tous les 3 en même temps. C'est la "technique multi-couches" (homologuée par mes soins) : une pour absorber l'eau émanant de votre corps (la sueur quoi), l'autre pour réchauffer votre buste (surtout le ventre), et la dernière pour vous réchauffer tout court.

    - Un caleçon de course long. Certes l'effet "seconde peau" est étrange au départ, mais c'est vraiment le top pour être libre de ses mouvements, et ne pas faire manche à air au moindre coup de vent.

    - Une paire de bonnes baskets. Achetez la en solde s'il le faut mais ne lésinez pas sur la qualité. C'est le meilleur garant de votre dos, de vos genoux, et de vos articulations de manière générale.

     

    Et bien voilà je pense avoir fait le tour ! N'hésitez pas à me faire part de vos progrès en course à pied ou du choix de votre tenue de sport !


    1 commentaire
  • SCOOP : on peut se (re)mettre au sport toute l'année, quelque soit son âge ou ses antécédents sportifs. Et c'est une ex-nulle en sport au lycée qui vous le dit ! Alors pas de panique, inutile de désespérer ou de jeter l'éponge trop vite : nul besoin de se précipiter, il faut partir à point.

    Mais justement, il faut partir. Soit se lancer, investir dans une VRAIE paire de baskets (non, les Bensimon ne font pas partis de cette catégorie). Ensuite piochez au fond du placard un t-shirt, un sweat, un bonnet et c'est parti ! A vous la grande aventure sportive (Youhou !) !

    Rien que pour vous,et parce que je sais qu'au fond, vous mourrez d'envie d'aller transpirer dehors par moins 3 degrés (si si !), 10 astuces pour débuter en course à pied...

    1) Ne visez pas trop haut au début. Plutôt que de complexer sur votre copine qui enchaine les km tous les dimanches matins, fixez vous un objectif atteignable POUR VOUS lors de la première séance. Même si ce n'est que 10 minutes, allez-y, tenez bon durant ces 10 minutes, puis étirez vous. Et surtout félicitez vous : pensez verre a moitié plein, plutôt qu'a moitié vide. Vous avez fait l'effort de sortir bouger votre popotin. Et ça, en hiver, c'est courageux.

    2) Augmentez progressivement la difficulté. En clair : allongez le temps de course. Peu importe que vous commenciez bas, l'important est de progresser. Ajoutez 5 min de plus lors de la deuxième séance, puis 5 min de plus aux séances suivantes, jusqu'à atteindre les 30 minutes de courses. Une fois là, stabilisez vous pendant plusieurs séances : en effet, le corps commence a vraiment bruler les calories à partir d'une demi-heure de travail sans arrêt. Vous devez être habituée à courir pendant 30 minutes sans vous arrêtez avant d'augmenter à nouveau votre temps de course.

    3) Emportez avec vous votre baladeur MP3. Ou votre portable. L'important est que vous ayez avec vous de la musique. Des études ont en effet prouvé que courir en écoutant de la musique éloigne les sensations de fatigue et motive : on accélère naturellement le pas pour se caler au rythme du morceaux. D’où l’intérêt de prévoir une playlist spécial sport, bien tonique.

    4) Prévoyez les séances en fin d’après midi ou le matin. Physiologiquement notre corps est au top de ses capacités musculaires et respiratoires vers 17h, autant en profiter ! Si vous ne pouvez pas, privilégiez la course le matin, à jeun de préférence, pour vous sentir plus libre et bien réveillée, d’attaque pour la journée.

    5) Dans les moments difficiles (cotes interminables, moments de faiblesses passagers), fixez un point devant vous, au loin. En vous focalisant sur ce qui se passe devant, vous vous rapprochez de ce point sans vous en rendre compte. De plus, en regardant devant vous vous respirez mieux, vous êtes plus connectée avec ce qui se passe autour de vous, bref vous profitez mieux de votre course.

    6) Ne prenez pas de risques inutilement. Ne courez pas seule dans une forêt (TF1 vous rappellera pourquoi), évitez les coins sombres ou mal éclairés,  et avec peu de circulation. De manière générale si vous courez seule assurez vous d’être dans un lieu bien éclairé, avec du passage, et courez idéalement en plein jour, plutôt que dans la soirée. Enfin, changez régulièrement d’itinéraire, et d'horaires.

    7) Pensez à bien respirer. Des muscles oxygénés fonctionnent mieux, et une bonne respiration permet d'éloigner les points de coté. Vous respirez mieux, vous souffrez moins, vous courez plus : que du bon ! Ne désespérez pas si vous avez d’abord du mal à gérer votre respiration : cela vient avec l'entrainement. Vous vous sentirez beaucoup plus à l'aise dés la troisième séance.

    8) Soyez régulière. Le secret pour progresser rapidement : la régularité de l'effort. N'attendez pas le dimanche matin pour aller courir. Au contraire, étalez votre programme sur la semaine : une séance le mardi et une autre le samedi. C'est l'assurance de se sentir plus à l'aise dés la 3ème semaine.

    9) Étirez vous correctement à la fin d'une séance. Indispensable, ces moments de retour au calme vous permette d'étirer les muscles contractés et asphyxiés par l'exercice physique. Prenez 10 bonnes minutes pour bien passer en revue vos muscles : mollets, cuisses, fesses, abdos, bras (oui, même les bras bossent ! c'est la magie du jogging)... Vous éviterez au maximum les courbatures !

    10) Buvez, buvez, buvez après la séance. Votre corps a perdu de l'eau (cf t-shirt trempé de sueur), il faut le réapprovisionner. En bonus vous évitez aussi les courbatures.

     

    Voilà avec tous ces conseils vous êtes parée pour attaquer le marathon de Paris l'année prochaine !

     

    PS : la folie de la course à pied vous gagne ? Pourquoi n'iriez vous pas lire mon article sur les 10 bonnes raisons d'aller courir... 

     


    1 commentaire
  • Photos_IPhone 1719
     

    Avis à toutes les fans des années 80, le lamé est de retour ! Alors mettez vos lunettes de soleil, effet "flash" garanti !

    L'été dernier les body d'American Apparel affichaient tous cette matière un peu show off, pas vraiment discrète. Parfait pour vos cours d'aérobic si vous recherchez le look Flash dance. Bon sinon, si vous n'étes pas fan du look "Véronique et Davina", il existe une foule d'autres options plus portables et moins aggresives visuellement.

    Tout d'abord le pantalon. Bon là, pas besoin de s'appeler Karl Lagarfeld pour deviner qu'il s'agit d'une pièce fashion à manipuler avec la plus grande précaution. Ben oui, on a pas toutes les fesses de Kates Moss... Comme ce n'est pas mon genre de vous laissez sur votre faim, je vais vous parler d'une pièce plus démocratique, moins casse-gueule, et plus adaptée à la vie de tous les jours. Parce que oui, avouons le, on a moyen envie de transformer nos fesses en boule à facette, aussi jolie soit-elle.

    Adopter le lamé, oui, mais à nos pieds ! Simple, ravissant, cela fait son petit effet sans pour autant agresser la rétine des passants. Des chaussures lamées apportent le petit twist mode et fun à toutes vos tenues, sans en faire des tonnes. Elles funkisent certaines tenues trop basiques, type pantalon noir et veste sombre, et donnent des galons fashions à votre slim basique.

    Je ne vous le cache pas, j'ai craqué pour le lamé... Pour la petite histoire je cherchais des remplaçantes à mes baskets Converse usées après 3 ans de bons et loyaux services. J'ai essayé des paires grises, noires, bleues marines. Et puis j'ai essayé la paire lamée, au hasard. Et j'adore ! C'est inatendu, fun et ça brille !!

    Et vous, vous en pensez quoi ?

     

    Photos_IPhone 1723
    Le lamé, une tendance "lame de fond" !
     
     
    Photos_IPhone 1727
    In Converse, we trust.
     
     

    2 commentaires